1- Repas équilibré

Après la grossesse : renouez avec une alimentation équilibrée

Pendant la grossesse, vous vous êtes fait plaisir, ne reculant devant aucune de vos envies. Aujourd'hui, il s'agit bien sûr de bannir ces comportements. Mais votre rythme de vie a été totalement chamboulé par l'arrivée du bébé : vous mangez débout, par à coup, de manière irrégulière et improvisée. C'est évidemment la porte ouverte à tous les dérapages alimentaires. Ce n'est pas le moment de culpabiliser, essayez plutôt de réguler votre appétit et de maintenir le cap minceur.

- Evitez les fringales : le grignotage est très tentant lorsqu'on reste à la maison. Un petit coup de fatigue ou de déprime et on se jette sur les placards. Les gâteaux apéritifs, biscuits et autres barres chocolatées sont très riches en sucres rapides et en matières grasses. Essayez de les éviter en remplissant votre frigidaire de fruits. En cas de petite fringale, consommez-les en buvant de l'eau, vous aurez une sensation de satiété durable. Vous pouvez prévoir une collation matinale et un goûter associant par exemple un yaourt et un fruit, ou une tranche de pain complet avec deux carrés de chocolat noir.

Faites de vrais repas : C'est le meilleur moyen de manger sans excès et de perdre du poids. Inutile pour autant d'y passer des heures. Organisez votre congélateur en conséquence : légumes surgelés, filets de poisson, viandes blanches et plats minceurs prêts à cuisiner. Optez pour une cuisson sans matière grasse : à la vapeur, grillée, en papillote et recourez aux féculents et de légumes secs, ils vous apporteront des fibres et des sucres lents et vous caleront pendant plusieurs heures. Si vous n'avez pas le temps le matin, préparer les milkshakes Figu'activ la veille et prenez votre shake le matin.

Fixez-vous des objectifs raisonnables : Si vous avez 6 à 8 kilos à perdre, ne vous acharnez pas à vouloir les éliminer avant de reprendre votre travail. Maigrissez à votre rythme. Une perte de 500 g par semaine est un objectif raisonnable et tenable sur la durée. N'oubliez pas que votre métabolisme doit se remettre de tous les bouleversements qu'il a connus pendant la grossesse, ce n'est pas le moment de le brutaliser en entamant un régime trop strict.

Contactez moi pour demander votre bilan nutritionnel gratuit et ainsi éviter l'effet yoyo .